Définition des varices

Une varice est une veine malade :

Elle n'assure plus sa fonction de retour veineux (circulation du pied vers le coeur), elle se dilate et devient tortueuse.

Cela peut entrainer l'apparition de lourdeurs, douleurs, fourmillements (paresthésies), crampes nocturnes, gonflements (oedèmes) des membres inférieurs.

...

Dans certains cas, les varices provoquent une pigmentation de la peau en brun ou ocre, de l’eczéma, une inflammation, ou une fragilisation de la peau qui peut aboutir à une plaie chronique c'est l'ulcère variqueux.

La varice peut se rompre lors d'un traumatisme ou parfois spontanément, le sang coule alors vers le sol, c'est l'hémorragie variqueuse.

...

Enfin le ralentissement de la circulation dans les varices favorise la formation d'un caillot : thrombose veineuse  superficielle qui peut s’étendre aux veines profondes (phlébite)(veines principales) et donner une embolie pulmonaire.

...

L'insuffisance veineuse superficielle(varices) est une maladie héréditaire, chronique, évolutive.

En absence de traitement et/ou prévention, elle évoluera irrémédiablement vers une dégradation.

...

Le traitement des varices :

 

Vise à freiner l'évolution de la maladie veineuse chronique.

Le but de ce traitement des varices est fonctionnel, il a pour objectif de supprimer la « veine malade » (varice) et de ce fait de supprimer la surcharge de travail qu'elle donne aux autres veines, mais également de supprimer le risque d'ulcère variqueux, d’hémorragie variqueuse ou de phlébite

Quelques conseils dans l’attente d’un traitement des varices :

 

1/ Porter des bas à varices (bas de compression médicale) :

Eté comme hiver, le jour, même pendant la pratique du sport et les voyages.

Surélevez les pieds de votre lit de 10 cm avec des cales.

Evitez toutes les sources de chaleur et le soleil sur les jambes.

 

2/ En cas d’hémorragie variqueuse, rappelez-vous un geste simple :

Allongez-vous sur le dos et surélevez le membre qui saigne au dessus du niveau du cœur, le sang reprend un sens normal du pied vers le cœur et l’hémorragie s’arrête.

Vous pouvez attendre des secours dans cette position.

Ceci est d’autant plus nécessaire si vous êtes sous traitement anticoagulant (Préviscan, Coumadine, Sintrom, Xarelto ...) ou anti-agrégant plaquettaire (Aspirine, Kardégic, Plavix, Clopidogrel…).

 

3/  En cas de douleur, et/ou rougeur, et/ou chaleur, et/ou indurationsur le trajet d’une varice, vous êtes très probablement entrain de faire une thrombose veineuse (phlébite) de cette varice, consulter un médecin vasculaire (angiologue) dans la journée (il y en a toujours un de garde pour les phlébites).