FAQ Foire aux Questions

Docteur, si on m’enlève des veines, par où va passer le sang ?

 

Les veines que j'enlève ramènent une toute petite partie du sang. Je laisse en place les veines profondes qui sont les plus importantes. Par ailleurs, les veines que je traite ne fonctionnent plus correctement, elles sont donc inutiles et ne vous apportent que des inconvénients. En les supprimant, le retour du sang veineux se fait de façon plus efficace.

 

Docteur, on m'a dit de ne pas me faire traiter mes varices parce que de toutes les façons cela va revenir.

 

Inhérents à chaque méthode de soin, il existe des risques de récidive. Ils sont différents selon la technique employée:

 

- Pour la chirurgie classique (crossectomie /éveinage par stripping), la récidive à 10 ans est estimée à 25  à 30%.

- Pour les procédures endoveineuses à la mousse, la récidive est de 25 à 30% à 5 ans.

- Pour les procédures endoveineuses thermiques (LASER et RADIOFREQUENCE) la récidive est de 5% environ  à 10 ans.

 

Avec ces techniques plus récentes, les récidives sont plus faibles?

Les varices sont elles dangereuses pour la santé ?

 

Oui, elles ne posent pas uniquement un problème esthétique ou de confort. Le sang qui stagne dans les veines malades, est à l'origine de complications de la peau, entrainant de l’eczéma variqueux, et des plaies nommées ulcères variqueux. L'hémorragie variqueuse, et la phlébite (qui peut provoquer une embolie pulmonaire), sont des complications redoutables.

Docteur, ça fait 20 ans que ma veine est malade, faut-il que je la traite maintenant ?

 

Cela dépend de votre gène et de l’importance de la maladie veineuse (douleur, lourdeur, impatiences, crampes, varices inesthétiques, risque d’ulcère). Les nouveaux traitements par LASER, par RADIOFREQUENCE et par échosclérose à la mousse permettent de vous soulager. Il n'est jamais trop tard pour s'occuper de ses jambes et de ses varices !

Docteur, existe t'il une “meilleure” période dans l’année pour se faire opérer ?

 

Quand la chirurgie classique par crossectomie-éveinage était la seule technique utilisée, on conseillait aux patients d’éviter les périodes chaudes, essentiellement pour des raisons de confort à cause du port de bas de compression lors de la convalescence et du risque de macération et d'infection de la plaie de l'abord chirurgical situé à l'aine.

Avec les nouvelles techniques, notamment le LASER et la RADIOFREQUENCE, on peut intervenir toute l’année. En effet, avec ces nouvelles techniques peu invasives, il y a peu d’ecchymoses post-opératoires (certains patients n’ont même aucune trace d’hématome dans les jours qui suivent l’opération). Le port de chaussette de compression en post-opératoire est recommandé en fonction de votre confort et peut être réduit à 1 jour. Enfin, comme il n’y a pas d’arrêt de travail, vous n’avez pas à vous organiser longtemps à l’avance pour votre activité professionnelle.

Docteur, je préfère être complètement endormie pour ne rien voir ?

 

Ce n’est pas conseillé car avec l’anesthésie locale vous êtes capables de nous dire en direct si il y a une zone douloureuse (sensation de brûlure) ce qui va guider notre traitement. C’est intéressant pour nous que vous soyez conscient(e) et bien réveillé(e). En plus, cela vous permet de repartir seul(e) en voiture dès le traitement fini ; vous n’aurez pas besoin d’être accompagné(e). Enfin, on récupère plus rapidement d’une anesthésie locale que d’une anesthésie générale.

Docteur, les hommes peuvent-ils avoir des varices ?

 

Bien sûr. La maladie veineuse est une maladie héréditaire qui touche aussi les hommes. Les femmes sont souvent plus concernées car, en plus des problèmes héréditaires, elles ont les grossesses, la contraception et la ménopause qui entraînent des variations hormonales importantes pouvant aggraver les varices.

 

Docteur, pourquoi utilise t’on de la mousse pour certains traitements des veines ?

 

Le traitement avec de la mousse est une forme particulière de sclérothérapie. Il s’agit d'une émulsion, avec de l'air, du liquide utilisé pour scléroser les petites varices. Cette mousse est utilisée depuis plus de 10 ans maintenant partout dans le monde. Elle permet de traiter des veines plus grosses que ne le permet le sclérosant liquide. Elle est aussi efficace que la chirurgie quand il existe des récidives de varices quelques années après une première opération.

Docteur, je suis actuellement enceinte. Pouvez-vous quand même scléroser mes varices ?

 

Non. L’état de grossesse est une contre-indication à l'utilisation des produits sclérosants. De plus, lors de la grossesse, les modifications hormonales modifient l’état veineux favorisant la survenue de nouvelles varices. D’ailleurs, ces dernières sont susceptibles de régresser après l'accouchement et la période d’allaitement. C’est pour cette raison que nous vous recommandons de porter des bas de compression au moins de classe II dès la fin du premier trimestre de votre grossesse. Ensuite, il faut patienter au moins 6 mois pour envisager la sclérose des varices.

Docteur, est-ce que je peux reprendre mon travail rapidement après l’opération ?

 

Oui. Vous pouvez reprendre votre travail dès le traitement fini. Il peut exister un tiraillement dans les cuisses ou les jambes généralement modéré. Il n’y a pas d’arrêt de travail suite à un LASER, une RADIOFREQUENCE ou à la sclérose à la mousse.

 

Docteur, après le traitement de mes varices est-ce que je devrai porter mes chaussettes ou mes bas de compression médicale ?

 

Vous n'êtes plus obligé(e) de les porter chaque jour. Cependant, dans certaines situations (trajets longs en voiture, avion, position debout prolongée…) vous éprouverez parfois le besoin de les remettre.